Reportage du pèlerinage de Lourdes à Puente la Reina

  

   À l’initiative de jacquets bordelais, un groupe d’une dizaine de pèlerins a quitté Lourdes le 16 septembre 2019 par le chemin dit “Voie des Piémonts, entre Cévennes et Pyrénées” pour rejoindre un peu au sud d’Oloron-Sainte-Marie le chemin dit d’Arles ou Via Tolosana.      

   Très beau parcours qui s’enfonce au cœur des Pyrénées par la Vallée d’Aspe et grimpe progressivement vers le col du Somport que nous avons atteint le 20 septembre bénéficiant d’un soleil radieux. Si la grimpette n’est pas particulièrement aisée, la récompense est obtenue au sommet avec, à la fois, une belle perspective sur le paysage français, d’où nous venons, verdoyant mais présentant déjà des prémices d’automne, et le très beau versant espagnol grandiose et sec comme à l’accoutumée.

 

   Enfin, nos jambes fatiguées acceptent avec entrain la descente, d’abord abrupte puis plus progressive vers Jaca rejoignant ainsi le Camino Aragonés, selon l’appellation espagnole. Dès lors, le camino devient plus plat… du moins en théorie. Car bien évidemment le chemin monte et descend quasi constamment, à tel point qu’il semble avoir été tracé par de malfaisants personnages qui nous ont réservé plus de difficultés que nécessaire. Mais nous savons que quelques rosaires finissent par aplanir les difficultés.

   Bref, nous atteignons finalement Puente la Reina le 27 septembre, comme prévu. Et pour ne pas déroger à la tradition, à la fois gauloise et jacquaire, nous avons conclu l’aventure, non-pas par un banquet mais par un très bon repas en commun, au restaurant.
Bien évidemment, tout au long du chemin nous avons prié pour toutes les intentions qui nous avaient été confiées et spécialement pour nos chers jacquets.            

           

   Un très grand remerciement à Monsieur l’Abbé Jacques Laguérie qui a fait le déplacement de Lourdes à Jaca pour nous assurer la messe dominicale du 22 septembre qui fut dite dans l’église paroissiale Saint-Jacques.

Messe en l’église Saint-Jacques à Jaca, ancienne capitale du royaume d’Aragon

Un très grand merci également à nos amis organisateurs Gilbert et Michel.

Les participants, quant à eux, n’ont pas à être remerciés, tant ils ont bénéficié des grâces que la Providence nous a octroyé dans les difficultés heureuses du chemin, avec en prime la beauté des paysages que Dieu nous offre !

Ultreïa !

JPP, jacquet

Fermer le menu