Lettre de motivation

Voici un extrait de la lettre de motivation que le coordinateur des chapitres Saint Maurice (adultes) et Saint Michel Garicoïtz (enfants) a adressée le 19 mars dernier aux pèlerins, parrains et marraines de la région “Lando-Basco-Béarno-Bigourdane” :

Le pèlerinage de Pentecôte 2019, Servir la Chrétienté, 500 ans des apparitions de Cotignac, est en approche ! Quelle vue splendide, déjà, sur ce thème remarquable !

(…) Ce pèlerinage 2019 est finalement un pèlerinage de l’espérance car les évènements successifs qui se sont produits à Cotignac montrent que la France est le Royaume de Marie et qu’Elle aime son Royaume puisqu’Elle le comble de tant et tant de grâces à travers les siècles.

Nous allons cheminer avec Notre Dame de Grâces, Reine de France, qui va nous affermir, nous instruire et nous armer dans ce combat à mener pour le Christ-Roi et la Fille aînée de l’Eglise contre tous leurs ennemis suscités par le démon, (…) pour qu’Elle [Notre Dame] nous montre et qu’Elle nous donne, comme au XVIIème siècle, ce Roi très chrétien, le Grand Monarque tant attendu, l’Oint, le consacré du Seigneur, pour que la France retrouve les promesses de son baptême, restaure cette collaboration entre le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel afin que le Christ-Roi puisse, enfin, régner.

Mais cette restauration ne peut s’effectuer sans notre concours, en état de grâce. Nous devons prendre notre part d’apostolat pour la Reconquête, nous devons restaurer et servir la Chrétienté. Et servir la Chrétienté, c’est servir l’Eglise, comme écrit dans le dossier spirituel du pèlerinage, c’est être armé du feu de la Charité missionnaire pour œuvrer au règne social de Jésus-Christ et, avec elle, à la civilisation catholique.

Nous ne devons, donc, surtout pas manquer ce pèlerinage qui, déjà, fleure bon le chant du Reine de France, priez pour nous, notre espérance, repose tout en Vous Les caresses mariales ne manqueront pas de se faire sentir !
Et puis, un pèlerinage est une démarche de conversion et d’affermissement pour l’âme qui en a tant besoin dans ce monde qui la ronge. Notre Seigneur a soif, comme sur la Croix, de nos offrandes, de nos sacrifices, de nos consentements, de nos générosités, de notre misère, de tous nos péchés pour tout prendre avec Lui, pour nous en délivrer, pour en faire une offrande divine (…)

Nous pourrons, admirer la beauté de la nature, supporter la marche parfois lente, comparer la perméabilité de nos chaussures en cas de forte pluie, goûter les méditations, apprécier les chants, les moments de silence ou de détente, s’unir quotidiennement au Saint Sacrifice de la Messe, savourer l’arrivée au bivouac et cette soupe du soir si succulente de simplicité, ou cette barquette frites + 2 saucisses enlisées dans le ketchup ou la mayonnaise, et tout cela avec la joie, fruit de la Charité, l’entraide et l’amitié des pèlerins de nos chapitres (…)

Vous pourrez selon vos moyens physiques marcher au sein d’un chapitre, ou bien aider aux cuisines, au service d’eau, aux poubelles, à la logistique, aux lieux d’aisances sommaires étonnamment parfumés, dans l’équipe médicale, le montage et démontage des tentes, les différents services de sécurité, la chorale… Chacun peut y accomplir une œuvre à sa portée.


A noter une grande nouveauté : Des tracts nationaux ont été placés sur les tables de presse de chaque chapelle, intitulés “Membres Priants, Marcher, je ne peux pas, prier… si !”

Alors, vite, levez-vous, et venez ou revenez !

Je vous souhaite un bon et saint Carême et je vous prie de croire, chers tous, à l’assurance de mes sentiments dévoués en Notre Seigneur Jésus-Christ par le Cœur Immaculé de Notre Dame.”

Le Coordinateur 2019 des chapitres Lando-Basco-Béarno-Bigourdans

Dominique M.

Lire l’intégralité de la lettre